Mission d'Aménagement et d'Equipement des Terrains Urbains et Ruraux

Mairie et hygiène

Les services d’hygiène dans les communes d’arrondissement sont chargés, sous l’autorité du Maire, de l’application des mesures d’hygiène urbaine et des dispositions du Règlement sanitaire sur le territoire communal. Ils constituent, avec la société HYSACAM, le pôle de propreté urbaine qui s’intègre dans le développement social et celui du cadre de vie des populations de la ville.

Au-delà de leurs attributions principales qui consistent à concevoir et organiser la collecte des ordures ménagères, à définir et assurer la collecte des points de regroupement, à organiser et assurer le balayage des rues et trottoirs. Ils interviennent également dans l’hygiène et la salubrité de l’habitat, la lutte contre le bruit, les problèmes de voisinage (mitoyenneté, drainage des eaux de ruissellement, …), de pollution et tout ce qui concerne la nuisance des animaux. Ceci en corrélation étroite avec les plans d’aménagement élaborés par la MAETUR

En effet, les lotissements MAETUR sont tous régis par des cahiers de charges qui prescrivent les règles et restrictions à observer dans le cadre d’un meilleur aménagement. C’est ainsi que toute les parcelles MAETUR sont par principe raccordés à un réseau d’égout ou à un ouvrage d’assainissement individuel, ce qui empêche que des eaux usées ne soient rejetés dans l’environnement sans qu’elles n’aient un traitement approprié.

Les cahiers de charges des lotissements MAETUR apparaissent alors comme un code de sécurité définissant ainsi les devoirs d’un propriétaire concernant ses installations de plomberie par exemple, l’orientation de ses eaux de ruissellement et le sens des pans versant de toiture pour des cas de mitoyenneté, l’emplacement des ouvertures de sa maison par rapport aux mitoyennetés.

C’est l’occasion de rappeler que la MAETUR gère avec les municipalités ses aménagements par le biais des cahiers de charges élaborés pour chaque lotissement, qui se substituent aux Plans de Développement Local (PDL) ou aux Schémas Directeurs d’Aménagement Urbain (SDAU).

Ces documents d’urbanisme règlementaires s’appliquent à tous les propriétaires de terrains.

Mis en œuvre dans le cadre de la Commune, ils constituent les outils privilégiés de l’aménagement de l’espace. Ils ont pour fonction de définir le visage futur de la ville, en instaurant ou en complétant les règles d’urbanisme, anticipant ainsi sur le développement de la ville tout en réservant les terrains nécessaires aux équipements à venir.

Et si toutes ces règles étaient respectées par tous les usagers, les services d’hygiène des communes seraient dispensés de plusieurs maux qui les affectent quotidiennement.

La sécurité foncière

N°37 de « Foncièrement votre »
Août 2009