Mission d'Aménagement et d'Equipement des Terrains Urbains et Ruraux

LA MAETUR AUJOURD’HUI

POUR LA RELANCE DE LA PRODUCTION DE MASSE DE PARCELLES

Dans le souci de réagir devant un déficit en logement estimé à plus d’un million d’unités, le Gouvernement a engagé dans les années 2003 une concertation sur la relance de l’Habitat social. De cette réflexion, il ressort entre autres : L’impératif d’un retour significatif de l’État dans le secteur de l’Habitat ; La redéfinition des normes et des appuis de la collectivité nationale en matière d’habitat social ; Le lancement de programmes d’urgence de relance de la production de masse de logements; La nécessité de réhabiliter les acteurs publics du secteur (CFC, SIC, MIPROMALO, MAETUR) afin que ceux–ci puissent prendre une part importante dans ladite relance La MAETUR a pris part aux différentes études ayant conduit aux orientations ci-dessus, ainsi qu’au montage du Programme Gouvernemental d’urgence de Construction de 10 000 logements et d’aménagement de 50 000 parcelles constructibles.

PERSPECTIVES

Les perspectives de relance de la production de parcelles sont perceptibles à partir des éléments ci-après :

2010 Mise en œuvre du programme gouvernemental 10.000 logements / 50.000 parcelles. Signature le 18 octobre 2010 d’une convention ÉTAT/MAETUR consacrant le rôle de celle-ci comme Maître d’Ouvrage Délégué de l’Etat dans l’aménagement des terrains.

2011-2012 Acquisition sur fonds de l’État, d’un Kit d’engins de génie civil.

2013 Signature le 12 ao&ucric;t 2013 du Contrat Plan 2013-2015.
Ce Contrat vise : La reprise par l’État du financement des VRD primaires et des équipements collectifs; La mise en place d’un mécanisme permanent d’acquisition foncière; La réalisation d’un programme ambitieux de parcelles aménagées; La dotation de la MAETUR d’un statut conforme à la loi n° 99/016 du 22/12/1999 portant statut général des entreprises du secteur public et parapublic lui permettant de lever des financements.

2014 Elaboration du Plan Stratégique de Développement 2014-2018, dont le processus d’approbation au niveau gouvernemental est lancé.
Ce document prolonge le Contrat Plan. Il expose la vision stratégique de la MAETUR et détermine les conditions de réussite de son exécution par une restructuration effective dont : (i) le financement de ses activités à vocation sociale ou non sociale ; (ii) le refinancement par l’assainissement de son bilan ; (iii) l’augmentation de la production portant essentiellement sur la réalisation maximale du potentiel interne de la MAETUR.

2014 Programme Expérimental de Production d’Habitations Accessibles aux Ménages à Faibles Revenus.
Ce programme qui consiste dans la sécurisation de 1000 hectares de terrain, l’aménagement de terrains pour la construction de 1000 logements, et l’aménagement de 5000 parcelles constructibles a pour objectifs Réduire le déficit en habitations décentes ; Faciliter l’accès au logement pour les ménages à revenus modestes et intermédiaires ; Permettre une meilleure gestion et organisation de l’extension urbaine ; Résorber les problèmes de l’habitat précaire & des quartiers spontanés des centres urbains.

CONCLUSION

Le cadre institutionnel et réglementaire en vigueur nous semble être de nature à favoriser la production de masse. On peut citer entre autres :

  • le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi ;
  • la vision d’un Cameroun émergent en 2035 ;
  • le Programme des Grandes Réalisations ;
  • du Programme National de Gouvernance ;
  • de la Déclaration de Stratégie Urbaine du Gouvernement ;
  • de la loi sur l’urbanisme au Cameroun ;
  • du programme onusien « villes sans bidonvilles » ;
  • du programme de relance de l’Habitat Social.

La traduction en « programmes MAETUR » de ces initiatives est inscrite dans les différents contrats négociés avec l’État depuis trois ans.
La mise en œuvre effective de ces programmes, pour laquelle le soutien de tous est requis, dotera notre pays d’un nombre important de parcelles constructibles à prix modéré, dans un contexte de maîtrise de l’extension de nos cités , métropoles régionales ou villes moyennes.

Construction de logements